Votre confort toute saison dans votre maison, pensez-y dès sa conception

4 juin 20207340

Chaque été, vous vous demandez comment maintenir votre maison au frais et, si possible, sans vivre dans le noir total ? Des solutions naturelles économiques et une « conception bioclimatique » de votre maison peuvent permettre de vous sentir bien chez vous, été comme hiver, sans même avoir recours à la climatisation pour vous rafraîchir !

Vous le savez, les étés sont de plus en plus chauds, les périodes de canicules sont de plus en plus longues et tous les experts scientifiques s’accordent à dire que ce phénomène de réchauffement va se renforcer… Raison pour laquelle, nous vous invitons à découvrir dès maintenant comment bien penser votre future maison pour assurer votre confort thermique en toutes saisons et ce, grâce à l’architecture bioclimatique notamment : l’une des meilleures solutions qui s’offrent à vous, d’autant plus qu’elle exploite au mieux la nature et le soleil pour vous réchauffer en hiver, tout en vous préservant de la chaleur estivale.

Pour votre confort d’été, protégez votre maison du rayonnement solaire

Bien orienter votre maison pour un meilleur confort thermique

Vous avez trouvé votre terrain et votre constructeur – pas encore ? Rendez-vous ici -, c’est donc dès maintenant que votre confort d’été se joue : dès l’implantation et la conception de votre maison ! Pour vous assurer de garder une maison fraîche tout l’été, il est important de bien réfléchir à son orientation par rapport aux directions les moins ensoleillées ou par rapport aux vents dominants d’été, tout en arbitrant judicieusement les choix pour optimiser votre confort hiver/été, l’éclairage naturel de vos espaces de vie et votre intimité par rapport au voisinage bien sûr.

De même, réfléchir à la forme de votre maison ou au positionnement des différentes pièces et des ouvertures dans la conception de vos plans peut se révéler très astucieux pour lutter contre la chaleur l’été.  Il pourra par exemple être question de :

  • Éviter d’exposer vos façades vitrées plein sud.
  • Prévoir au nord les pièces qui ne demandent pas à être chauffées comme la buanderie, le cellier ou autres pièces dédiées au rangement.
  • Prévoir des pièces traversantes ou imaginer des pans de toiture inclinés intégrant des fenêtres pour faciliter la ventilation nocturne.
  • Prévoir un sas ou un hall d’entrée pour réduire l’engouffrement de la chaleur dans l’espace de vie l’été (ou de l’air frais l’hiver).
  • Ne pas surdimensionner les fenêtres orientées à l’ouest.

Bien entendu, tous ces sujets devront être étudiés en amont et être en accord avec les règles d’urbanisme auxquelles est soumis votre terrain. Pour cela, faites confiance à un constructeur de maison qui s’y connaît en matière d’architecture bioclimatique, comme la Maison des Compagnons.

Faire de l’ombre à votre maison pour la rafraîchir

Pour protéger votre maison du soleil et notamment la protéger au niveau de ses ouvertures, vous pouvez installer des écrans protecteurs permanents, amovibles ou saisonniers.

Vous pouvez par exemple faire de la végétation extérieure une alliée naturelle dans votre combat contre les degrés estivaux. Bien placé, un arbre à feuilles caduques (qui tombent l’automne) peut vous offrir de l’ombre en été – et un écran protecteur contre les vents et les poussières – mais également laisser passer les rayons de soleil qui chaufferont vos vitrages en hiver. Un simple arbre peut donc déjà vous offrir à lui seul un meilleur confort dans votre maison en toutes saisons ! Préférez pour cela une espèce d’arbre à large feuille, faisant peu de bois, pour maximiser l’ombrage en été et réduire le blocage du soleil en hiver. Maligne cette astuce, non ? Alors, lors de la conception de votre projet, pensez bien à conserver les arbres existants ou à en planter.

Bien sûr, pour vous permettre de rester au frais tout l’été dans votre maison ou dans votre jardin, d’autres solutions existent : tonnelles et pergolas, voiles d’ombrage, avancée de toit, auvent, casquette, etc.

Enfin, sachez que vos vitrages exposés ouest méritent une attention particulière pour lutter contre la chaleur : si vous les protégez bien, que vous faites en sorte de bien ombrager ce côté de votre maison, vous la protégez ainsi de la chaleur du soleil de fin de journée et à vous les nuits au frais !

Protéger votre maison des rayons du soleil sans vous priver de luminosité

Les protections fixes que nous venons de vous présenter sont de bonnes solutions mais, si la luminosité intérieure de votre maison est essentielle pour vous, d’autres solutions modulables au cours de la journée, en fonction du niveau d’ensoleillement, peuvent davantage vous convenir.

Ces solutions, parmi lesquelles nous vous proposons des brises-soleil orientables (BS0) automatiques ou manuels, peuvent en effet stopper le rayonnement direct du soleil – et donc vous préserver de la chaleur – tout en vous permettant de conserver une luminosité plus importante dans votre maison que des volets pleins ou des persiennes.

Bon à savoir : les stores ou les rideaux installés à l’intérieur de votre maison ne sont pas très efficaces contre la chaleur puisqu’ils n’empêchent pas le passage des infrarouges. Ils peuvent toutefois limiter l’éblouissement et améliorer votre confort visuel en été.

Pour isoler les ouvertures de votre maison et limiter le passage du soleil dans votre intérieur, les volets roulants sont une autre solution particulièrement bien adaptée aux exigences du confort d’été, ainsi que les volets battants et les persiennes qui sont tout aussi efficaces.

Entrebâillés ou partiellement ouverts, vos volets peuvent ainsi limiter l’apport de luminosité tout en permettant la circulation de l’air, notamment la nuit. Pour votre confort d’été dans votre maison, suivez-nos conseils en matière de volets dans notre article.

Maintenir votre maison au frais en réfléchissant le rayonnement solaire

tableau_albedo_confort_ete_httpswww.albedo-hqe.com
ⓒ albedo-hqe.com

La chaleur issue du rayonnement solaire entre principalement dans votre maison via un phénomène de conduction qui passe par vos murs et votre toiture. La vitesse de ce phénomène dépend de la nature du matériau (conductivité thermique) mais également de son albédo. Quésaco ? L’albédo correspond tout simplement à l’intensité de la lumière réfléchie et elle se définit sur une échelle de 0 à 1 ; 0 correspondant au noir (forte conduction de la chaleur) et 1 au blanc (faible conduction de la chaleur).

Lors de la construction de votre maison individuelle, il est donc intéressant de privilégier des matériaux à l’albédo élevé, qui réfléchissent beaucoup plus les radiations solaires et réduisent ainsi le réchauffement des murs de votre maison (donc de l’intérieur de votre maison aussi). Ainsi, les matériaux de couleurs claires pour votre façade, vos tuiles ou vos menuiseries seront vos meilleurs alliés pour votre confort d’été.

Vous l’aurez compris, il est donc préférable d’éviter les menuiseries de coloris gris anthracite, pourtant si esthétiques et très plébiscités pour un effet contemporain, ou encore les charpentes couvertes de tuiles couleur ardoise.

Toutefois, un autre indicateur apparaît comme un paramètre influant dans le réfléchissement de la lumière, il s’agit du coefficient d’absorption solaire (CAS), fortement lié à la couleur du support, mais également aux additifs ajoutés et aux colorants utilisés, qui pourraient, à teinte équivalente, même foncée, diminuer l’absorption solaire de la peinture ou de l’enduit choisis ! Alors comme le marché ne cesse d’innover, lors de vos choix de matériaux, n’hésitez pas à demander conseil ou à consulter les fiches techniques !

Ralentir la transmission de la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur pour optimiser le confort thermique de votre maison en été

Optimiser l’isolation thermique de vos murs

Comme nous vous l’avons appris dans notre article dédié à la brique, pour les murs de votre maison neuve mieux vaut privilégier des matériaux denses qui accumulent beaucoup de calories avant de monter en température. Cela permet d’absorber l’excédent de chaleur pendant la journée pour le restituer – par le principe de déphasage thermique – lentement le soir, au moment où il sera alors possible de profiter de fraîcheur nocturne. Par exemple, la brique alvéolaire, principal matériaux du processus constructif de LA MAISON DES COMPAGNONS, permet grâce à ses alvéoles qui forment une sorte de labyrinthe d’augmenter le chemin à parcourir par le flux thermique. C’est ainsi que la restitution de la chaleur vers l’intérieur de la maison est retardée !

Bien choisir les isolants thermiques de votre future maison

Le choix des isolants thermiques est crucial pour votre confort toute saison dans votre maison ! Ce sont ces isolants qui vous permettent de limiter la transmission de la chaleur, qu’elle se fasse de votre maison chauffée vers l’extérieur froid en hiver ou de l’extérieur étouffant en été vers votre maison que vous essayez de maintenir au frais.

dephasage_confort_thermique_maison

Pour éviter la surchauffe de votre maison en été, il faut privilégier des isolants avec un déphasage important. Par exemple, il vous serait possible d’opter pour une laine minérale d’isolation de comble d’une masse volumique de 11 kg/ m3 ou 24 kg/m3 et, bien qu’étant toutes deux certifiées par l’ACERMI (Association pour la CERtification des Matériaux Isolants), celle à 24 kg/m3 permettra un meilleur déphasage. Autrement dit, cette laine minérale vous offrira une température plus agréable dans votre maison, même en plein été !

Bon à savoir : le déphasage thermique est le temps nécessaire à la chaleur pour traverser un isolant (et donc le temps nécessaire pour la chaleur de passer du côté extérieur du mur de votre maison au côté intérieur de ce même mur). C’est l’un des facteurs essentiels de votre confort d’été.

Évacuer la chaleur pour garder votre maison au frais en été

Lorsque, malgré tous vos efforts, la chaleur s’invite quand même au sein de votre foyer, il faut alors trouver des astuces pour l’évacuer.

Aérer votre maison une fois la nuit tombée

En journée, quand il fait très chaud à l’extérieur, évitez d’ouvrir vos fenêtres ou portes et créez plutôt une ventilation interne (un réseau de ventilation ou brassage de l’air par ventilateur). Une fois la nuit venue, ne vous privez par contre pas d’aérer votre maison ! Même en plein cœur de l’été, les températures retombent toujours, ne serait-ce qu’un peu. Pensez donc à profiter de cet air frais naturel pour ouvrir les fenêtres dès le soir afin de créer des courants et de diminuer la température intérieure de votre maison.

Protéger votre maison des nuisances et nuisibles quand vos fenêtres sont ouvertes

Pour vous permettre de rester au frais toute la nuit, tout en vous protégeant des intrusions de l’extérieur ou des intempéries, prévoyez l’installation d’ouvrants adaptés à chaque niveau de votre maison, comme les fenêtres en oscillo-battant. Leur ouverture par le haut permet l’aération nocturne de votre maison sans risque.

Pensez également à installer des moustiquaires ! Elles vous protègent des voraces nuisibles qui troublent vos soirées estivales tout en vous permettant de laisser vos fenêtres grandes ouvertes pour ventiler et régénérer l’air de votre maison. Aujourd’hui, vous pouvez d’ailleurs trouver des moustiquaires élégantes, sécuritaires et dont l’ouverture peut même s’automatiser.

Pour votre confort d’été, pensez aux aménagements naturels qui favorisent la fraîcheur à l’extérieur de votre maison

Profiter des végétaux pour faire barrière à la chaleur

Le saviez-vous ? Les végétaux produisent une vapeur d’eau qui rafraîchit l’atmosphère. Des études ont montré qu’un hectare de forêt peut produire près de 5000 tonnes d’eau par an et que dans les régions fortement boisées, les arbres interceptent de 60 à 90% de la radiation solaire empêchant l’augmentation des températures du sol.

Bien entendu, reproduire la forêt d’Amazonie dans votre jardin s’avère un peu délicat mais vous pouvez tout à fait envisager une vigne vierge sur un mur, une toiture terrasse végétalisée, des arbres dans le jardin, etc. Autant de solutions qui maintiennent votre maison à l’ombre en période de végétation. De plus, les végétaux filtrent la lumière naturelle et atténuent les effets de réverbération ou d’éblouissement dûs à la présence d’ombre et de soleil.

Alors, qu’attendez-vous ? Mettez votre jardin au vert… et au bleu !

Pour rafraîchir votre maison, rien de tel qu’une source d’eau à l’extérieur

Créez une étendue d’eau comme une mare, une fontaine ou un bassin extérieur dans votre jardin ! Grâce à cet aménagement extérieur supplémentaire, vous favorisez encore plus le rafraîchissement naturel de votre environnement en été – et donc de votre maison – grâce à l’évaporation de l’eau. Mieux encore : cette source d’eau joue aussi un rôle de tampon thermique en hiver pour ralentir le refroidissement de l’air.

Favoriser les revêtements drainants pour votre confort d’été

Autre point important pour votre maison, pensez à choisir des revêtements drainants (de couleur claire bien-sûr) pour vos allées, vos cours, vos aires de stationnement ou vos entrées, tout en laissant le maximum de surfaces végétalisées.

Ces revêtements drainants permettent de favoriser l’évacuation naturelle des eaux de ruissellement pour limiter fortement les risques d’inondation et laisser le sol respirer ! Ils réduisent également l’effet d‘îlot de chaleur autour de la maison lors des périodes chaudes.

Alors vive les galets, le gravier stabilisé, le béton poreux ou les pavés engazonnés et adieu les allées en bitume noire.

Limiter les apports internes d’énergie pour garder votre maison fraîche en été

four_solaire_cuiseur-solaire.com_confort_maison_ete
Un four solaire pour cuisiner en utilisant l’énergie naturelle ⓒ cuiseur-solaire.com

La puissance thermique de l’organisme d’un adulte au repos est estimée à environ 100 W, de plus les thermiciens évaluent la puissance calorifique de l’ensemble des équipements domestiques entre 2,5 et 5W/m2. Alors pour gagner le combat contre les surchauffes inconfortables dans votre maison, et en complément de toutes ces solutions passives que nous vous proposons pour optimiser votre confort thermique, nous ne pouvons que vous conseiller d’être le plus actif possible pour limiter les apports d’énergie interne 😉 (ou sinon, de privilégier le farniente en extérieur mais à l’ombre bien sûr !)

Pour maintenir votre maison au frais tout l’été, des réflexes simples peuvent aussi vous aider : favoriser l’éclairage naturel, fermer votre maison la journée, occulter les vitrages, ventiler la nuit, limiter l’usage de l’électroménager et des appareils électroniques le jour, cuisiner à l’extérieur au four solaire ou manger froid avec de bonnes salades !

Ces différentes solutions vous intéressent ? Vous avez un projet de construction de maison et vous êtes sensible à votre confort en toutes saisons, même en périodes chaudes ? Nous avons conçu pour vous une offre qui allie les solutions passive, la conception bioclimatique et intelligente de votre maison, mais également une gamme d’équipements qui visent à renforcer sa capacité à vous offrir des températures agréables toute l’année. Vous avez envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous présenter cette offre « chaleureusement » 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *